Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
réussir une vente immobilière à Colombes
Vendre une maison

Comment évaluer la fiabilité de votre futur acheteur (et réussir votre vente de maison) ?

Vous êtes en plein projet d’achat-revente, et la première chose à faire c’est de trouver un acquéreur pour votre charmante maison. Justement, vous avez reçu quelques offres intéressantes et vous vous apprêtez à les étudier dans le détail. C’est là une étape essentielle pour réussir une vente immobilière à Colombes : il est indispensable d’analyser les offres des acheteurs avec soin afin de vous assurer de leur fiabilité. Le but étant de garantir le succès de la transaction et d’éviter qu’un obstacle de dernière minute ne vienne la remettre en cause… ce qui aurait aussi des conséquences sur votre propre projet d’achat ! KLH Conseil vous donne ses conseils pour vérifier la fiabilité de votre futur acheteur et ainsi garder la maîtrise de votre double projet de vente et d’acquisition.

Vérifier la fiabilité de votre acheteur : pourquoi c’est essentiel pour réussir votre vente immobilière à Colombes ?

Oui, pourquoi est-ce essentiel ? Qu’est-ce qui vous empêche de laisser le processus de vente se dérouler naturellement et de faire confiance à 100 % à votre acheteur (qui est le mieux placé pour savoir s’il peut ou non s’offrir votre propriété, après tout), puis au notaire (qui va vérifier l’ensemble des documents pour valider la légalité de la transaction) ? Pourquoi vous mêler de cette affaire ?

Pour une raison simple : dans le but de garder la maîtrise de votre cession. En effet, vérifier la fiabilité de votre acheteur est la condition sine qua non pour augmenter vos chances de réussir votre vente immobilière à Colombes. Car si des obstacles venaient à se mettre sur votre chemin, ils pourraient apparaître (trop) tard : une fois l’avant-contrat signé et en plein délai de réalisation de la vente (voir à ce propos le déroulement d’une transaction). Il serait alors plus difficile de revenir en arrière, et même en supposant que vous y parveniez assez vite, vous auriez perdu un temps précieux.

Et pendant ce temps-là, qui sait ce qu’il adviendrait de votre propre projet d’achat ? Qui sait si la jolie maison de ville que vous aviez repérée, ou l’appartement que vous aviez choisi en bord de mer, serait toujours disponible ?

Vous comprenez maintenant pourquoi il est important d’éviter d’en arriver là. Or réussir une vente immobilière à Colombes suppose de s’assurer que le principal candidat à l’achat a bel et bien les reins financiers assez solides pour aller au bout du processus. Et c’est ce que vous allez apprendre à faire avec cet article.

Comment vérifier la fiabilité de votre acheteur potentiel ?

Vous voilà face à une offre d’achat sérieuse. Vous devez maintenant l’étudier avec précaution. Or il y a deux choses à garder à l’esprit : d’une part, vous êtes en droit (en tant que propriétaire du bien immobilier en vente) de demander à votre acheteur potentiel de vous présenter un certain nombre de documents qui attestent de la solidité de son projet de financement. D’autre part, vous avez tout intérêt à avancer vos pions avec délicatesse pour ne pas donner à votre interlocuteur l’impression que vous mettez ses dires en doute.

C’est donc à un exercice d’équilibriste qu’il faut vous appliquer – mais pour la bonne cause : réussir votre vente immobilière à Colombes.

Quels documents pouvez-vous demander à votre acheteur ?

Avant de vous faire son offre, votre acheteur potentiel a effectué des démarches et accompli des formalités, notamment en ce qui concerne sa demande de prêt immobilier. Il doit donc être en capacité de vous présenter un document attestant de la viabilité de son plan de financement, remis par la banque auprès de laquelle il a déposé son dossier (et non pas fourni par le courtier qui s’en occupe éventuellement). Par exemple :

  • L’accord de principe de la banque – qui n’est toutefois pas un engagement ferme de la part de celle-ci, mais qui témoigne du démarrage du processus.
  • La simulation du crédit qui apporte quantité d’informations pertinentes, comme le montant demandé, la durée estimée, l’apport personnel du souscripteur, etc.
  • Le plan de financement qui détaille le montage financier prévu et atteste de la faisabilité du projet.
  • L’attestation de fonds – le document le plus solide des quatre – qui prouve que l’acheteur dispose des fonds nécessaires pour acheter le bien immobilier concerné, avec l’accord de sa banque.

Si votre acquéreur est lui-même propriétaire d’un bien qu’il souhaite vendre au préalable, il peut également vous présenter un avant-contrat signé, par exemple. Autant de preuves qui consolident le projet de votre interlocuteur et le rendent fiable, et qui vous assurent de réussir votre vente immobilière à Colombes.

Comment obtenir les bonnes informations sans froisser votre acheteur ?

Votre acheteur sait qu’il doit jouer franc jeu, que cela fait partie du processus normal de transaction. Mais vous n’êtes pas à l’abri de tomber sur une personne susceptible ou qui, tout simplement, ignore les exigences relatives à un projet d’achat et n’a pas prévu de présenter un quelconque papier prouvant sa fiabilité financière. Dans ce cas de figure, l’échange peut rapidement tourner au vinaigre… et remettre en cause votre vente.

Or, ce que vous cherchez avant tout à faire, c’est réussir votre vente immobilière à Colombes. Il s’agit donc d’y aller doucement, de faire preuve de pédagogie, et d’expliquer soigneusement le but du jeu. Vous pouvez, par exemple, souligner combien il est important que ces vérifications financières soient faites, aussi bien pour l’acheteur que pour le vendeur – l’objectif étant, pour chacun d’entre eux, d’aller au bout de la transaction. Car si un problème apparaissait, il pourrait certes vous empêcher de vendre… mais il interdirait aussi à votre acheteur de devenir propriétaire de la maison qu’il aime tant !

Moralité : mieux vaut bétonner le chemin plutôt que de risquer de glisser sur les cailloux. En contrepartie, faites vous-même preuve de la transparence la plus totale à toutes les étapes de votre vente, afin de favoriser la confiance mutuelle.

Pourquoi faire appel à un professionnel de l’immobilier pour sécuriser votre transaction ?

En tout état de cause, faire appel à un professionnel de l’immobilier est encore l’idéal pour réussir votre vente immobilière à Colombes.

Plusieurs raisons à cela :

  • Même en appliquant à la lettre nos conseils, il est impossible de garantir à 100 % le succès de votre transaction. Trop de paramètres entrent en ligne de compte : la décision de la banque, celle des acheteurs du bien immobilier de votre acquéreur (qui peuvent reculer au dernier moment), la volonté du notaire (parce que quelque chose cloche), voire les envies fluctuantes de votre acheteur lui-même… Néanmoins, l’accompagnement d’un agent immobilier permet de limiter au maximum les risques, puisqu’il vérifie en personne l’ensemble des documents avant d’aller chez le notaire.
  • L’intervention d’un professionnel est un gage de sérieux pour les acheteurs, qui sont prêts à faire plus de concessions. C’est aussi un excellent moyen de dédramatiser les échanges: votre acheteur pourrait se sentir personnellement visé par votre demande de documents, mais il ne reprochera pas à un agent immobilier de faire son travail dans le même contexte.
  • Enfin, un expert sait quels leviers actionner pour sélectionner en amont les acheteurs sérieux, ceux dont les dossiers sont suffisamment solides. Cette sélection passe notamment par la valorisation du bien en amont et par un processus de tri antérieur aux visites. De sorte que les personnes qui visitent votre maison sont toutes susceptibles d’aller au bout de la transaction.

Le concours d’un agent immobilier est donc incontournable pour réussir votre vente immobilière à Colombes, mais aussi pour assurer le succès de votre projet d’achat dans la foulée. Si vous avez un projet de vente, prenez contact avec les négociateurs de KLH Conseil !

Article écrit par:

Originaire de Colombes, j'y ai fait une grande partie de ma scolarité jusqu'à en devenir agent immobilier en 2003. Passionné par mon métier, et avec la volonté d'aider mes clients à concrétiser leurs projets de vie, j'ai poursuivi dans cette voie en créant en 2010 ma propre agence immobilière à Colombes, ma ville de cœur. Avec un attrait prononcé pour les nouvelles technologies, je suis en constante recherche d'innovation pour en faire profiter nos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Gardons le contact !

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer