Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
location longue durée à Colombes La Petite Garenne
Louer un bien

Longue durée ou saisonnière : quel type de location choisir ?

Vous envisagez de louer votre logement pour bénéficier d’un revenu complémentaire ? Dans ce cas, vous pouvez choisir parmi différents types de location. En ce sens, il faut savoir qu’une location longue durée à Colombes La Petite Garenne diffère grandement d’une location saisonnière – durée, rentabilité, risques encourus… Chaque solution a ses avantages : avoir un locataire à long terme garantit une forme de stabilité et de sécurité, mais la pratique de la location touristique à Colombes La Petite Garenne s’avère plus rentable financièrement, bien que plus risquée. Alors, quel type de location privilégier ? On vous aide à faire le bon choix !

Location longue durée à Colombes La Petite Garenne : plus de sécurité, moins de rentabilité

Faut-il opter pour la location longue durée à Colombes La Petite Garenne ?

Pour comparer ce qui est comparable, nous allons nous intéresser à la location meublée, plus proche de la location saisonnière : elle consiste à proposer aux locataires un logement entièrement meublé, jusqu’aux ustensiles de cuisine.

En location meublée, le bail est signé pour une durée d’un an. Il est renouvelable tacitement, c’est-à-dire qu’il se poursuit sauf remise en cause (par le propriétaire ou par le locataire). Une fois le contrat locatif signé, le logement devient la résidence principale de l’occupant et vous ne pouvez plus y accéder sans son autorisation. Tous les mois, vous collectez le montant du loyer ainsi que les charges (à régulariser chaque année si vous choisissez d’appliquer des charges « au réel »).

L’avantage ? En optant pour la location longue durée à Colombes La Petite Garenne, vous simplifiez grandement votre projet locatif. Une fois l’occupant installé, en toute logique, vous n’avez plus grand-chose à faire que gérer le quotidien (et les éventuelles urgences), jusqu’à ce que le locataire décide de partir. C’est donc la solution la plus stable et la plus sécurisée : vous êtes sûr de toucher vos revenus tous les mois. En outre, les logements loués sur le long terme sont mieux traités par leurs locataires, puisqu’ils constituent leur résidence principale (alors que les gens de passage, eux, sont moins soigneux).

location longue durée à Colombes La Petite Garenne

Location saisonnière à Colombes La Petite Garenne : une rentabilité plus élevée, mais avec des risques

Par définition, la location saisonnière est une location de courte durée : vous louez votre logement pour quelques jours ou quelques semaines. Les propriétaires passent généralement par des intermédiaires comme Airbnb, mais ce n’est pas obligatoire.

Si votre appartement ou maison est bien situé(e), c’est une option qui peut s’avérer très rentable : louer son bien immobilier à la nuitée rapporte plus. La location touristique à Colombes La Petite Garenne offre aussi des avantages :

  • Vous pouvez utiliser le logement quand il n’est pas occupé ;
  • Vous pouvez louer votre résidence principale lorsque vous êtes absent (pendant vos vacances, par exemple) ;
  • Vous profitez de nombreux sas de sécurité en passant par des plateformes de location, en particulier le fait que le loyer soit versé avant l’entrée des locataires dans les lieux ;
  • Vos revenus locatifs relèvent du régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ce qui, en micro-foncier, vous permet d’appliquer un abattement de 50 % pour couvrir vos charges.

Néanmoins, c’est aussi un processus plus complexe à gérer, et qui engendre plus de risques. Par rapport à une location longue durée à Colombes La Petite Garenne, il faut s’occuper des allées et venues des locataires, qui peuvent ne passer qu’une seule nuit dans le logement. Cela veut dire, à chaque fois : donner et récupérer les clés, faire le ménage, laver le linge de lit et les serviettes, etc.

En outre, les obligations administratives sont plus nombreuses. Vous ne pouvez louer en saisonnier que 120 jours par an : au-delà de ce seuil, vous devez déclarer le logement comme meublé de tourisme. Dans certaines communes, cette déclaration doit être faite dans tous les cas de figure. De plus, il faut vérifier, en amont, auprès de votre copropriété, que vous avez le droit de changer la destination du bien immobilier.

Certes, les loyers issus d’une location saisonnière sur 4 mois représentent environ 80 % du montant annuel net d’une location longue durée. Mais l’emplacement du bien et les différents frais à la charge du bailleur peuvent remettre en cause cette rentabilité.

Pour faire le bon choix, vous devez donc définir vos besoins précis et analyser soigneusement votre situation. Demandez à votre agent immobilier ce qu’il en pense !

Article écrit par:

Originaire de Colombes, j'y ai fait une grande partie de ma scolarité jusqu'à en devenir agent immobilier en 2003. Passionné par mon métier, et avec la volonté d'aider mes clients à concrétiser leurs projets de vie, j'ai poursuivi dans cette voie en créant en 2010 ma propre agence immobilière à Colombes, ma ville de cœur. Avec un attrait prononcé pour les nouvelles technologies, je suis en constante recherche d'innovation pour en faire profiter nos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardons le contact !

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer