Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
vente immobilière à Colombes
Vendre un bien

Nos conseils pour vérifier la fiabilité de votre futur acquéreur

Vous y êtes presque : un visiteur vient de vous faire une offre d’achat et vous vous apprêtez à entrer dans la dernière phase de votre vente de bien immobilier ! C’est une excellente nouvelle. Mais avant de vous lancer dans l’ultime ligne droite, n’aimeriez-vous pas vous assurer que votre futur acheteur est bel et bien en mesure… d’acheter votre logement ? Non seulement cette vérification de sa fiabilité est essentielle, mais elle doit, en outre, être faite relativement tôt dans votre processus de vente immobilière à Colombes : avant d’aller signer un compromis ou une promesse de cession chez le notaire. Voici pourquoi, ainsi que nos conseils pour faire ces vérifications en toute bonne foi.

Pourquoi cette vérification avant la dernière étape de votre vente immobilière à Colombes ?

Une transaction immobilière est comme un long voyage : une fois qu’on en voit le terme approcher, le soulagement tend à réduire notre vigilance. Dès lors que vous aurez trouvé un acquéreur susceptible de vous mener à la conclusion de votre vente immobilière à Colombes, vous n’aurez qu’une envie : en finir avec cette affaire, et passer à la suite de votre projet (qui peut consister à acquérir un autre bien dans la foulée, par exemple).

Or, c’est quand on aperçoit la ligne d’arrivée que les obstacles sont les plus nombreux. Une fois signé le compromis de vente, il n’est plus possible de revenir en arrière. Y compris si votre potentiel acheteur commence à éprouver des difficultés venues de nulle part : brusquement, sa banque lui refuse l’octroi de son crédit immobilier, sans raison apparente. Ou bien son propre acheteur, qui s’était lui-même engagé via une promesse écrite, se retire de la transaction – et votre acquéreur voit son plan de financement s’écrouler. Résultat : votre vente immobilière à Colombes échoue. Vous n’y perdez certes pas d’argent, mais un temps précieux… Et il vous faudra tout reprendre à zéro !

Alors, avant d’entrer de plain-pied dans le délai de réalisation de la vente, mieux vaut vous assurer que votre acheteur a les reins suffisamment solides pour aller jusqu’au bout. Voici comment.

Comment vous assurer de la solidité de votre acheteur ?

Vérifier la fiabilité de votre acquéreur en revient à contrôler sa solidité financière, à vous assurer qu’il sera bien en mesure de verser la somme attendue. Pour cela, vous êtes en droit de demander qu’il vous présente des documents ad hoc, notamment :

  • Des pièces justificatives de demande de crédit immobilier, si son plan de financement repose sur un emprunt. La banque de votre acheteur a dû lui fournir une offre de prêt ; au minimum, il doit avoir réalisé une simulation de crédit avec son banquier ou avec son courtier
  • Des documents attestant de l’avancée de sa propre vente, s’il décide de financer son acquisition avec la cession d’un autre bien. Il peut vous indiquer dans quelle phase il se trouve de la préparation ou de la transaction elle-même, ou dans l’idéal vous fournir une copie de la promesse signée (ce qui voudrait dire que la vente a toutes les chances de se faire).

Pour garantir le bon déroulement de votre vente immobilière à Colombes, vous pouvez également poser des questions à votre acheteur au sujet de son projet. Cela vous permettra de juger de son sérieux et de la faisabilité de son plan de financement. Mais attention : ces questions ne doivent pas donner l’impression qu’il s’agit d’un interrogatoire ! Il est essentiel de mettre votre acheteur potentiel à l’aise, et de vous montrer vous-même transparent lors des visites : l’honnêteté, c’est donnant-donnant !

Enfin, gardez à l’esprit que vous ne pouvez pas demander tout et n’importe quoi à votre acquéreur. Impossible d’exiger de lui qu’il vous fournisse des bulletins de salaire ou des avis d’imposition !

Pas de certitudes, mais un maximum de chances

Avec ces conseils en tête, il vous sera aisé de vérifier la fiabilité de votre acquéreur. Et ainsi mettre toutes les chances de votre côté pour que votre vente immobilière à Colombes se termine comme il faut.

Toutefois, il est important de comprendre que ces procédures ne font qu’augmenter vos chances de réussite : elles ne vous garantissent aucunement une conclusion positive. Même après vérification, il n’est pas impossible que votre acheteur soit confronté à des problématiques qui remettent en cause votre vente immobilière à Colombes. Car lui-même est dépendant de faits extérieurs (banque, acheteur…).

Alors, quelle solution ?

Une bonne option à considérer peut être de confier les clés de votre projet immobilier à un professionnel. Au-delà des bienfaits qu’il peut vous apporter tout au long de votre processus de vente, le professionnel se distingue surtout par son expérience en matière de transactions immobilières. Un agent immobilier fréquente vendeurs et acheteurs depuis longtemps, il connaît leurs habitudes et leurs façons de faire. Même s’il ne pourra jamais vous certifier à 100 % qu’un acquéreur est fiable, il sera tout de même en mesure de vous conseiller pour que votre vente immobilière à Colombes se termine dans les meilleures conditions.

N’hésitez pas à contacter nos agents immobiliers : ils sont à votre écoute !

Article écrit par:

Originaire de Colombes, j'y ai fait une grande partie de ma scolarité jusqu'à en devenir agent immobilier en 2003. Passionné par mon métier, et avec la volonté d'aider mes clients à concrétiser leurs projets de vie, j'ai poursuivi dans cette voie en créant en 2010 ma propre agence immobilière à Colombes, ma ville de cœur. Avec un attrait prononcé pour les nouvelles technologies, je suis en constante recherche d'innovation pour en faire profiter nos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Gardons le contact !

Partagez1
Tweetez
Partagez
Enregistrer