Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
Acheter un bien

Le guide pratique de l’achat en copropriété à Colombes

Devenir propriétaire d’un appartement en revient souvent à intégrer une copropriété. Ce qui implique que vous devenez copropriétaire et que vous êtes dans l’obligation de vous adapter au mode de fonctionnement spécifique de cette communauté. Vous devez donc vous impliquer dans la vie quotidienne de l’immeuble, participer aux votes des projets de travaux, financer les rénovations… Nous avons mis sur pied un guide pratique pour vous aider à y voir plus clair avant de vous lancer dans l’achat en copropriété à Colombes Les Vallées pour exemple.

Achat en copropriété à Colombes Les Vallées : devenir doublement propriétaire

Le statut de copropriétaire est régi par la loi du 10 juillet 1965. Suite à un achat en copropriété à Colombes Les Vallées, vous devenez doublement propriétaire :

  • de l’appartement qui vous appartient en propre (la partie privative),
  • du bâtiment lui-même, avec ses biens et services, au sein duquel vous êtes propriétaire des parties communes au même titre que tous les autres copropriétaires.

Autrement dit, vous n’êtes pas seul comme dans le cadre de l’achat d’une maison. Vous avez des voisins et des copropriétaires avec lesquels vous prenez des décisions communes.

Après la signature de l’acte d’achat de votre appartement, vous vous engagez donc à respecter le fonctionnement de la copropriété, ses avantages (répartition des coûts d’entretien et de réfection des parties communes et de l’immeuble) et ses inconvénients (la vie en communauté, les règles et les coûts inattendus). Il faut garder ces points en tête avant un achat en copropriété à Colombes Les Vallées.

Quel est le rôle du syndic ?

Une entité particulière appelée « le syndic » gère toute copropriété. Le syndic a pour rôle d’administrer l’immeuble, de s’assurer de la bonne exécution des décisions votées en assemblée générale, et de veiller au respect du règlement. Le syndic peut également jouer le rôle d’ambassadeur au moment des éventuels échanges avec des tiers, par exemple des fournisseurs ou entreprises de travaux. Il peut intervenir en tant qu’entité juridique et doit garantir la mise à jour du carnet d’entretien de l’immeuble.

Lorsque vous effectuez un achat en copropriété à Colombes Les Vallées, vous intégrez systématiquement le syndic en tant que copropriétaire. Le syndic se rassemble en assemblée générale pour voter le budget prévisionnel de l’année, les travaux à mener dans l’immeuble, les modifications du règlement, ainsi que pour élire le conseil syndical.

La répartition des charges de fonctionnement et des frais d’entretien

Les frais divers indispensables pour le bon fonctionnement quotidien de l’immeuble sont partagés entre tous les copropriétaires, ce qui vous sera avantageux. Un achat en copropriété à Colombes Les Vallées oblige ces derniers à y participer, que ce soit pour la réparation de l’ascenseur ou pour le ménage dans les parties communes.

Cependant, vous pouvez être contraint de participer à des frais liés à des interventions qui ne vous concernent pas. Même si vous n’utilisez pas l’un des services prodigués, vous êtes obligé de payer les charges afférentes (sauf, cas particulier, des frais liés à l’ascenseur si vous habitez au rez-de-chaussée). Il en va de même pour les parties communes à usage privatif : une terrasse ou un jardin intégré(e) à l’immeuble peut être considéré(e) comme partie commune même si seul le propriétaire de l’appartement adossé peut en jouir. Si des travaux sont nécessaires, tous les copropriétaires devront donc participer à leur financement.

La prise de décision

Lors d’un achat en copropriété à Colombes Les Vallées, mettez-vous en tête que les décisions peuvent être prises sans votre accord, parce qu’elles sont mises au vote et que c’est la majorité qui l’emporte. Dans ce cas, vous devez payer même si vous êtes en désaccord avec ces décisions.

Le règlement de copropriété

Avant tout achat en copropriété à Colombes Les Vallées, veillez à consulter le règlement de copropriété. Les différentes règles y sont mentionnées, avec les obligations et les droits liés à la copropriété. Vous y trouvez aussi la division des parties privatives et communes avec leur utilisation.

Vous savez tout désormais de l’achat en copropriété. N’oubliez pas d’intégrer les charges de fonctionnement à votre plan de financement !

Article écrit par:

Originaire de Colombes, j'y ai fait une grande partie de ma scolarité jusqu'à en devenir agent immobilier en 2003. Passionné par mon métier, et avec la volonté d'aider mes clients à concrétiser leurs projets de vie, j'ai poursuivi dans cette voie en créant en 2010 ma propre agence immobilière à Colombes, ma ville de cœur. Avec un attrait prononcé pour les nouvelles technologies, je suis en constante recherche d'innovation pour en faire profiter nos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardons le contact !

Partagez3
Tweetez
Partagez
Enregistrer