Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne
Louer un bien

Le guide des revenus pour une location meublée

Il est essentiel de s’intéresser à la fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne au moment de louer votre bien. En effet, maîtriser ce sujet est fondamental pour bien gérer votre location, d’autant plus qu’il s’agit d’un point assez complexe. Vous devez connaître les différentes règles fiscales, les obligations déclaratives ou encore les charges et les taxes liées à la location. Après avoir éclairé le sujet concernant les revenus fonciers d’une location vide, nous allons nous intéresser aux bénéfices industriels et commerciaux, provenant d’une location meublée.

Fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne : les BIC, c’est quoi ?

Les revenus accumulés d’une location meublée sont classés comme des bénéfices industriels et commerciaux, et non comme des revenus fonciers. La location d’un logement meublé vous soumet donc à une fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne assez complexe. L’administration fiscale vous voit comme une entreprise, et non comme un particulier. Ainsi, des obligations fiscales et comptables spécifiques s’appliquent.

Dans ce cas, la déclaration d’impôts inclut la totalité des revenus locatifs avec les charges comprises.

Comment fonctionne la déclaration des revenus issus d’une location meublée ?

Un régime déclaratif particulier s’applique sur les revenus dans le cadre d’une location meublée. Il dépend du montant des loyers annuels empochés. Cependant, certains cas vous permettent de bénéficier d’une exonération totale d’impôt.

Fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne : le régime forfaitaire

Vous profitez du régime forfaitaire d’imposition ou micro-BIC dans le cas où les revenus engendrés par les loyers n’excèdent pas les 70 000 euros par an. Il vous offre un abattement de 50%, destiné à la couverture des frais divers et charges. Cela est également valable pour une location saisonnière de courtes durées, sauf pour les chambres d’hôtes et les locations meublées classées où l’abattement passe à 71%.

Votre fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne est simplifiée sous ce régime. Les revenus sont déclarés via l’imprimé n°2042 C PRO dans la rubrique des bénéfices industriels et commerciaux.

Le régime réel

Vous passez au régime réel lorsque les revenus annuels issus de votre location franchissent les 70 000 euros. Vos charges et les divers frais peuvent être déduits du montant réel. Une partie du prix du logement peut également être amortie en la retranchant de vos recettes. De cette manière, vous pourrez réduire le montant de l’impôt étant donné que le montant déclaré baisse.

Cependant, la fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne sous ce régime est plus compliqué que sous le régime forfaitaire. Vous devez déclarer les revenus en complétant l’imprimé n°2033 intégrant un bilan, un tableau des immobilisations et amortissements, et un relevé des provisions de charges. De plus une tenue de comptabilité et un plan d’amortissement sont requis. Voilà pourquoi l’intervention d’un professionnel peut s’avérer d’une grande utilité. Ce dernier se charge de tout ce qui est lié à l’administration fiscale. Confier la gestion locative à une agence est aussi une solution pour vous simplifier la vie.

Dans quels cas êtes-vous exonéré ?

L’exonération totale d’impôt sur les loyers perçus n’est valable que si :

  • Vous proposez une pièce faisant partie de votre résidence principale à la location. Dans ce cas, vous devez respecter les plafonds de loyer.
  • Vous louez des chambres d’hôtes à la semaine ou au mois. L’impôt ne s’applique que si les revenus annuels n’excèdent pas 760 euros (prestations annexes non incluses).

fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne

Le statut LMP

Lorsque vous optez pour la location meublée, vous pouvez opter pour le statut de loueur meublé professionnel, différent du statut loueur meublé non professionnel ou LMNP. Il peut être avantageux en matière de fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne. En effet, l’éventuel déficit peut être déduit du revenu global sans limite de montant. Vous accédez aussi au régime des plus-values professionnelles, avec une exonération totale au moment de revendre le bien, à condition de l’avoir loué depuis 5 ans minimums et d’avoir des recettes de moins de 90 000 euros. Le bien est pris en compte comme un bien professionnel, voilà pourquoi l’impôt sur la fortune immobilière et le plafonnement des niches fiscales ne s’appliquent pas.

Pour profiter de ces différents avantages, vos recettes locatives doivent dépasser les 23 000 euros par an. Et la location meublée doit être votre activité principale, pour que les recettes qu’elle engendre représentent plus de la moitié des revenus globaux du foyer fiscal.

Quels frais et charges peuvent être déduits des revenus locatifs ?

Pour alléger votre fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne, le régime réel vous permet de déduire différents frais et charges aux loyers empochés. Mais lesquels ?

  • Les frais liés à l’entretien du bien et aux éventuelles réparations,
  • Les frais d’établissement comme ceux du notaire,
  • Les taxes locales,
  • Les intérêts du prêt immobilier,
  • La commission de l’agence en cas de gestion locative professionnelle, et les primes d’assurance,
  • L’amortissement du prix du bien, du mobilier et des améliorations réalisées.

Quelles sont les taxes liées à la location meublée ?

Pour maîtriser le sujet sur la fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne, il est également essentiel de connaître les taxes qui s’appliquent :

  • La taxe foncière et d’habitation,
  • La contribution économique territoriale, incluant la cotisation foncière des entreprises et la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises,
  • Les prélèvements sociaux qui s’élèvent à 17,2%,
  • La taxe de séjour imposée par certaines communes dans les zones touristiques,
  • La TVA pour les locations proposant des prestations hôtelières : entretien des locaux, petit déjeuner…

Pour mener à bien votre location et éviter les erreurs sur la fiscalité de location à Colombes La Petite Garenne qui peuvent vous coûter cher, rien ne vaut la gestion locative professionnelle.

Article écrit par:

Originaire de Colombes, j'y ai fait une grande partie de ma scolarité jusqu'à en devenir agent immobilier en 2003. Passionné par mon métier, et avec la volonté d'aider mes clients à concrétiser leurs projets de vie, j'ai poursuivi dans cette voie en créant en 2010 ma propre agence immobilière à Colombes, ma ville de cœur. Avec un attrait prononcé pour les nouvelles technologies, je suis en constante recherche d'innovation pour en faire profiter nos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardons le contact !

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer