Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
dossier de location à Colombes Hoche
Louer un bien

Quels documents pouvez-vous demander à vos candidats à la location ?

Les étapes pour louer un logement sont nombreuses, et tout peut se compliquer au moment de choisir le futur occupant. De nombreuses questions se posent, et le doute s’installe. Votre locataire pourra-t-il prendre soin de votre propriété ? Paiera-t-il ses loyers jusqu’à la fin du bail ? Respectera-t-il les règles de bon voisinage ? Pour bien choisir votre locataire, vous pouvez demander aux candidats de constituer un dossier de location à Colombes Hoche, afin d’en apprendre plus à leur sujet. Mais quelles pièces êtes-vous en droit de réclamer ?

À quoi sert le dossier de location à Colombes Hoche ?

Lorsque vous proposez votre logement à la location, vous cherchez donc un locataire bon payeur et qui est en mesure de respecter votre bien. Réclamer un dossier de location à Colombes Hoche à chaque locataire potentiel vous permet alors de trouver le bon locataire. Ce dossier est constitué de plusieurs documents en guise de garanties. Ce dossier doit être fourni par chaque candidat avant la dernière étape pour la mise en location.

Cependant, gardez en tête que vous n’êtes pas en droit de demander tout ce que vous voulez. Seules les pièces obligatoires doivent être dans ce dossier.

Les documents que vous pouvez demander

Les documents qui constituent le dossier de location à Colombes Hoche répondent à quatre questions importantes : qui est votre locataire potentiel ? Où habite-t-il ? Qu’en est-il de sa vie professionnelle ? Et sa situation financière ?

Qui est votre locataire ?

Votre locataire potentiel doit présenter des pièces justificatives relatives à son identité : une carte d’identité, un passeport ou un permis de conduite. Ces documents peuvent avoir été fournis par les autorités françaises ou celles d’un autre pays. Dans le second cas, le locataire doit présenter un titre de séjour ou une pièce démontrant sa présence en France.

Où habite-t-il ?

Votre locataire potentiel doit certainement avoir une résidence principale quelque part. Vous êtes en droit de réclamer une pièce justifiant sa domiciliation dans le dossier de location. Il peut s’agir des quittances de loyer, d’un justificatif de domicile des parents, une attestation écrite par l’hébergeur, un titre de propriété ou le dernier avis de taxe foncière. Vous ne pouvez réclamer que l’une de ces pièces.

Qu’en est-il de sa vie professionnelle ?

Pour analyser la solidité financière de vos candidats à la location, vous devez vous référer à leur stabilité professionnelle. Le dossier de location à Colombes Hoche peut alors contenir :

  • Un contrat de travail ou une attestation paraphé par l’employeur,
  • Une convention de stage,
  • Un document prouvant l’activité libérale ou le statut d’entrepreneur,
  • Une carte d’étudiant ou un certificat de scolarité pour un étudiant.

dossier de location à Colombes Hoche

Et sa situation financière ?

Ce dernier point évoque les revenus des candidats à la location. Les pièces que vous pouvez demander dans le dossier de location à Colombes Hoche sont :

  • Les trois derniers bulletins de paie, des pièces justificatives des versements d’indemnité de stage ou d’attribution de bourse,
  • Un avis d’imposition ou un avis fourni par l’administration fiscale du pays d’où vient le locataire potentiel,
  • Des bilans ou attestations de ressources,
  • Les documents liés aux revenus fonciers, à une rente, une pension ou une prestation sociale,
  • Des pièces justifiant une aide au logement.

Vos locataires potentiels peuvent intégrer les doubles de ces pièces dans leur dossier de location. Mais rien ne vous empêche de consulter les originaux. Ces divers documents sont aussi réclamés par une agence immobilière en vue d’une gestion locative professionnelle.

Les documents non autorisés

Les pièces qui ne sont pas citées plus haut ne peuvent pas être demandées à vos candidats. Vous n’êtes pas autorisé à réclamer, par exemple, une attestation de Sécurité Sociale, un carnet de santé, des relevés bancaires, des attestations de crédit en cours, etc. En le faisant, vous risquez une amende de 3 000 euros.

Article écrit par:

Avatar

Originaire de Colombes, j'y ai fait une grande partie de ma scolarité jusqu'à en devenir agent immobilier en 2003. Passionné par mon métier, et avec la volonté d'aider mes clients à concrétiser leurs projets de vie, j'ai poursuivi dans cette voie en créant en 2010 ma propre agence immobilière à Colombes, ma ville de cœur. Avec un attrait prononcé pour les nouvelles technologies, je suis en constante recherche d'innovation pour en faire profiter nos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardons le contact !

5 Partages
Partagez5
Tweetez
Partagez
Enregistrer