Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
Louer un bien

Que faire quand son locataire ne paie plus le loyer ?

La plupart des propriétaires qui louent leur logement craignent les impayés. Avoir un locataire qui ne verse pas ses loyers au moment convenu, voilà qui peut s’avérer bien gênant pour vous… mais aussi par l’occupant de votre logement, qui traverse peut-être une phase difficile. Voilà pourquoi il est doublement essentiel d’agir vite en cas d’impayés de loyers à Colombes Les Vallées : pour vous prémunir contre d’éventuelles difficultés financières (par exemple, si vous comptez sur vos revenus locatifs pour rembourser les mensualités de votre crédit immobilier), et pour discuter au plus tôt de cette situation avec votre locataire dans le but d’y remédier. On vous explique tout.

Les bailleurs face au risque d’impayés de loyers à Colombes Les Vallées

Les risques d’impayés de loyers à Colombes Les Vallées représentent un souci majeur pour les propriétaires bailleurs, et font partie de leurs interrogations principales. Cette éventualité, aussi infime soit-elle, peut même dissuader des candidats à l’investissement, qui craignent de ne pouvoir assumer un crédit en cas de difficultés de ce type. En effet : si le versement du loyer est l’une des obligations du locataire, dès lors que ce versement s’arrête pour une raison ou pour une autre, les choses se compliquent fortement pour vous. Il est donc essentiel d’intervenir au plus vite, surtout si votre locataire est de bonne foi et qu’il traverse seulement une mauvaise passe.

Les démarches en cas d’impayés de loyers

Votre locataire n’a pas payé son loyer ce mois-ci. Deux choses à avoir en tête :

  • Ce n’est pas forcément un retard volontaire. Il peut simplement rencontrer des difficultés ponctuelles.
  • C’est une bonne chose de réagir rapidement. Même si vous considérez qu’il était du devoir de votre occupant de vous en parler le premier (eu égard au respect de ses obligations), pas question de laisser traîner les choses.

Voici ce que vous pouvez faire, dans l’ordre.

Discutez de la situation avec votre locataire

Inutile de s’affoler d’emblée. Si votre locataire n’est pas venu vous parler de lui-même au sujet de ce retard, prenez contact avec lui (par téléphone, par SMS ou WhatsApp, par email…). Il peut arriver que ce dernier ait reçu son salaire plus tard que d’habitude, ou qu’il connaisse une difficulté financière passagère. Ce premier contact sera l’occasion d’en discuter sereinement.

Vous devez agir en fonction de votre locataire et de ses habitudes. Si c’est un premier retard, inutile de vous précipiter. Si votre occupant est coutumier du fait, ou qu’il a cessé de payer sans donner de nouvelles, vous devez le contacter au plus vite. Tous les impayés de loyers à Colombes Les Vallées ne conduisent pas à des litiges, mais il est essentiel de savoir à quoi vous en tenir au plus tôt.

Le locataire prend la perche que vous lui tendez ? Vous allez pouvoir trouver un terrain d’entente et régler le problème à l’amiable. Vous pourrez mettre en place un plan d’apurement de sa dette, établi par écrit, au besoin sur plusieurs mois (en fonction du montant dû).

Le locataire ne répond pas à votre sollicitation ? Il ne reste plus qu’à lui rappeler son obligation de payer son loyer, par courrier recommandé avec accusé de réception.

impayés de loyers à Colombes Les Vallées

Passez à la phase contentieuse

Si le problème d’impayés de loyers à Colombes Les Vallées n’est toujours pas réglé après votre tentative de règlement à l’amiable, vous devez passer à la phase contentieuse. Il vous faut adresser une mise en demeure à l’occupant du logement en recommandé avec AR. N’oubliez pas d’y mentionner la somme due et la date limite imposée pour le règlement de la dette. Si cela ne donne rien, contactez le tribunal le plus proche pour demander l’envoi d’une injonction de payer.

Résiliez le bail

La situation d’impayés de loyers à Colombes Les Vallées se poursuit ? Vous pouvez exiger que le locataire quitte les lieux si le bail prévoit une clause résolutoire. Cependant, cette démarche est assez longue. Deux mois après avoir saisi un huissier de justice qui a délivré le commandement de payer, vous convoquez votre locataire en justice pour officialiser la résiliation du bail. Vous envoyez ensuite un commandement de libérer votre logement. Si le locataire ne part pas dans les deux mois suivants, vous pouvez recourir à la force publique pour l’expulser.

Comment se mettre à l’abri des impayés de loyers ?

Comme vous pouvez le constater, les démarches visant à régler une situation d’impayés de loyers à Colombes Les Vallées peuvent être longues et fastidieuses. Il est donc préférable de se protéger en amont. Notamment…

  • En contractant une assurance adaptée pour bénéficier de la garantie loyers impayés,
  • En exigeant un garant au moment de choisir votre locataire (vers lequel vous pourrez vous tourner en cas d’impayés),
  • En choisissant la gestion locative professionnelle afin de profiter de toutes les garanties nécessaires.

A vous de faire le bon choix pour protéger votre projet locatif contre les risques d’impayés. Comme on dit : mieux vaut prévenir que guérir…

Article écrit par:

Avatar

Ayant toujours habité à Colombes, je suis à l’origine issue d’une formation informatique. Fruit d’une réelle reconversion professionnelle, mon envie d’entreprendre et ma volonté de m’investir pour plus de proximité avec mes clients m’ont fait rejoindre en 2010 la création de l’agence pour y apporter mes compétences. Amateur des bonnes tables, j’aime partager avec mes clients mon expertise locale pour qu’ils profitent des nombreux atouts de la ville de Colombes et ses environs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardons le contact !

Partagez3
Tweetez
Partagez
Enregistrer