Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
diagnostics techniques à Colombes La Petite Garenne
Vendre un bien

Comment choisir votre diagnostiqueur ?

Vous le savez : tout propriétaire qui envisage de mettre son logement en vente doit réaliser (et présenter aux acheteurs) un certain nombre de diagnostics techniques. Si vous êtes concernés, vous devez donc prendre contact avec un professionnel agréé dès la préparation de votre transaction. Mais savez-vous comment choisir la bonne personne ? Qui peut prendre en charge vos diagnostics techniques à Colombes La Petite Garenne ?

Les obligations liées aux diagnostics techniques à Colombes La Petite Garenne

Il faut rappeler que tout propriétaire qui désire vendre son bien doit réunir plusieurs diagnostics techniques (selon l’âge du bâti et son emplacement) dans un dossier, qui est lui-même glissé dans le dossier de vente. Vous devez veiller à ce que ce dossier soit prêt avant la vente pour pouvoir le fournir à l’acheteur au plus tard le jour de la signature de l’avant-contrat. Notez que le DPE doit figurer dans votre annonce de vente.

Gardez à l’esprit que seul un professionnel agréé peut réaliser ces diagnostics techniques à Colombes La Petite Garenne comme partout ailleurs, sauf l’ERNMT que vous pouvez télécharger sur le web. Sachez aussi que vous pouvez être tenu pour responsable en cas de document manquant ou de résultat non valide. D’où la nécessité de bien choisir le professionnel à qui confier vos diagnostics.

Un professionnel certifié

Pour que vos diagnostics soient fiables et valides, vous devez uniquement recourir aux services d’un professionnel certifié. Ainsi, ce dernier doit vous présenter des certifications délivrées par un organisme agréé par le Comité français d’accréditation, qui doivent apparaître dans les rapports remis à l’issue des vérifications.

À chaque diagnostic sa certification. Autrement dit, un diagnostiqueur n’est pas forcément apte à effectuer tous vos diagnostics techniques à Colombes La Petite Garenne car sa certification peut uniquement concerner la réalisation de l’état de plomb qui n’est pas valable pour le DPE. Autre point à retenir : la certification est nominative, ce qui implique que c’est le diagnostiqueur lui-même qui doit être agréé, mais non la firme pour laquelle il travaille.

En outre, les certifications sont soumises à des règles précises afin que les diagnostiqueurs restent à jour en fonction des modifications apportées à chaque diagnostic. Elles ne durent que cinq ans, ce qui fait que les professionnels doivent refaire un examen à chaque fois.

Si vous souhaitez vendre, vous devez donc sélectionner votre diagnostiqueur avec soin et veiller à ce que ce dernier respecte les règles imposées en jetant un œil ici.

diagnostics techniques à Colombes La Petite Garenne

Un métier très encadré

Comme ce métier est très encadré, les professionnels travaillant dans ce secteur ont l’obligation de se soumettre à ces règles pour éviter les risques de conflit d’intérêt. Si votre agent immobilier ou votre notaire vous suggère un de leurs contacts pour la réalisation de vos diagnostics techniques à Colombes La Petite Garenne, il doit vous laisser choisir librement. Le diagnostiqueur ne peut empocher une rémunération issue d’une entreprise de travaux intervenant sur un logement suite à son passage.

En outre, ce professionnel doit pouvoir fournir les preuves qu’il a souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle valide. Il doit vous fournir une attestation avec les rapports issus de vos diagnostics immobiliers.

Les informations à retenir pour bien choisir son diagnostiqueur

Vous devez garder à l’esprit que :

  • La durée de réalisation des diagnostics techniques à Colombes La Petite Garenne repose sur divers critères dont le nombre de diagnostics à effectuer, la taille du bien, l’âge du bâti, l’expérience du professionnel… Cela peut durer d’une demi-heure à 2 heures uniquement sur place.
  • Le montant à prévoir dépend de ces mêmes critères, et peut varier d’un diagnostiqueur à un autre. Prévoyez entre 200 et 500 euros.
  • Il est conseillé de faire réaliser tous vos diagnostics en une seule fois, avant la cession, pour réduire les frais de déplacement du diagnostiqueur. Il est préférable de réunir ces documents avant les visites et la signature de l’avant-contrat pour rassurer vos acheteurs potentiels.
  • Sachez que vous n’êtes pas obligés de mettre votre bien aux normes même si les résultats révèlent d’énormes problèmes. Mais sachez qu’il est plus facile de conclure la transaction en réglant ces problèmes de non-conformité avant la cession.

Vous savez désormais comment (bien) choisir votre diagnostiqueur !

Article écrit par:

Avatar

Ayant toujours habité à Colombes, je suis à l’origine issue d’une formation informatique. Fruit d’une réelle reconversion professionnelle, mon envie d’entreprendre et ma volonté de m’investir pour plus de proximité avec mes clients m’ont fait rejoindre en 2010 la création de l’agence pour y apporter mes compétences. Amateur des bonnes tables, j’aime partager avec mes clients mon expertise locale pour qu’ils profitent des nombreux atouts de la ville de Colombes et ses environs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardons le contact !

Partagez9
Tweetez
Partagez
Enregistrer