Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
Faire gérer un bien

Comment choisir le bon locataire ? 5 conseils pour ne pas vous tromper !

La recherche d’un locataire n’est pas une opération si simple qu’on veut bien le croire. Bien sûr, vous n’aurez pas de problème pour recevoir des candidatures : nul doute que votre logement colombien (qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison) va attirer nombre de postulants. Non, la vraie question, c’est de savoir comment choisir le « bon » locataire, celui qui respectera votre bien immobilier et qui paiera son loyer !

Suivez ces 5 conseils pour trouver un locataire à Colombes et sélectionner le meilleur profil.

CTA_KLH

1. Pour trouver un locataire à Colombes, commencez par apprendre à connaître les postulants un par un

Dans le cadre d’une vente immobilière, il est recommandé d’organiser des visites individuelles du logement – cela, afin de pouvoir tisser des liens avec les potentiels acheteurs. Il en va de même pour trouver un locataire à Colombes : veillez à recevoir les candidats à la location les uns après les autres, et ne faites surtout pas de visites groupées comme on en voit trop souvent.

Pourquoi ? Tout simplement parce que vous allez signer avec votre locataire un contrat de confiance sur plusieurs années (le bail locatif). Et qu’il vaut mieux savoir à qui vous avez affaire. Chaque candidat locataire a son histoire, ses motivations et ses projets ; il y a le locataire étudiant qui quitte le domicile parental pour la première fois, celui qui tente sa chance dans une nouvelle région, le couple qui prévoit de fonder une famille et qui a besoin d’un logement plus grand, etc.

Pour trouver un locataire à Colombes, vous devez donc d’abord apprendre à connaître vos futurs occupants et comprendre ce qui les pousse à vouloir s’installer chez vous. Ainsi, vous serez mieux en mesure de juger de leur sérieux – ce qui nous amène au deuxième conseil !

2. Jugez du sérieux de vos candidats à la location

Un locataire sérieux est un locataire qui respecte ses obligations (voir cet article), qui paie son loyer et qui ne transforme pas votre bien immobilier en un champ de bataille à force d’y organiser des fiestas à tout casser.

Sauf que vous n’êtes pas devin, et que faute de pouvoir interroger l’avenir, trouver un locataire à Colombes en revient à faire confiance à un total inconnu. C’est pourquoi vous devez vous donner les moyens de juger du sérieux des candidats qui se présentent à vous, au moins de deux manières :

  • D’une part, au feeling. Si vous prenez le temps d’apprendre à connaître chaque locataire potentiel, vous pourrez prendre une décision qui se base sur votre (bonne) impression. Le feeling permet de faire le tri entre les postulants qui vous semblent corrects et les autres, en faisant fi des seules données chiffrées – car un locataire jouissant de revenus importants ou d’un super garant n’est pas forcément le meilleur payeur !
  • D’autre part, via un contrôle de solvabilité. Pour trouver un locataire à Colombes et louer votre bien sans prise de tête, mieux vaut vous assurer que l’occupant choisi pourra payer ses loyers. Vous avez le droit de lui demander un document attestant de sa situation professionnelle, ses trois derniers bulletins de salaire et son dernier avis d’imposition. S’il a été locataire auparavant, réclamez des quittances de loyer et n’hésitez pas à contacter son ancien bailleur pour vérifier ses dires.

Ensuite, à vous de trouver un locataire à Colombes qui convient à vos attentes !

3. Méfiez-vous des cas de discrimination

Voilà un rappel toujours utile à faire quand on veut trouver un locataire à Colombes : attention aux situations qui relèvent de la discrimination ! Vous pourriez vous retrouver en difficulté même sans avoir eu de mauvaises intentions.

Pour rappel, la loi (texte complet ici) interdit les pratiques discriminatoires. Dans le cadre de la recherche d’un occupant pour votre logement, une discrimination consisterait à favoriser ou à repousser un candidat à la location en raison de son sexe, de sa nationalité, de ses opinions politiques ou religieuses, de ses mœurs, etc. Même si c’est tout à fait involontaire, vous pourriez par exemple préférer louer à une femme qu’à un homme, ou inversement ; et rien que cela, c’est considéré comme étant discriminatoire si l’évidence du procédé saute aux yeux (expliciter votre préférence dans votre annonce ou directement lors des visites, mettons).

Méfiez-vous : si le cas de discrimination est avéré, la peine prévue est de 3 ans de prison et de 45 000 euros d’amende.

4. Exigez des garanties à votre locataire

Quand on souhaite trouver un locataire à Colombes, la solvabilité et le feeling ne suffisent pas toujours. Une bonne façon de vous prémunir contre les risques consiste à exiger des garanties plus strictes à votre locataire, et notamment à demander qu’il soit secondé par un garant. Celui-ci devra verser les loyers à la place du locataire en cas de défaillance.

Il existe deux types de cautionnement : la caution simple et la caution solidaire. La principale différence entre les deux, c’est la nature de la responsabilité qui incombe au garant : dans le premier cas, vous devez vous retourner d’abord contre le locataire qui ne paie pas, puis seulement ensuite demander au garant de prendre le relais. Dans le second cas, dès que l’occupant cesse de payer, vous êtes en droit de réclamer le solde au garant, sans avoir besoin d’en passer par une procédure judiciaire.

5. Optez pour la gestion locative professionnelle

Dernier conseil : au lieu de vous prendre la tête pour trouver un locataire à Colombes, pourquoi ne pas confier cette mission à un expert en la matière ?

Choisir entre la gestion locative particulière ou professionnelle n’est pas une mince affaire. En cause : les frais de gestion, qui peuvent peser lourd dans la balance (même si ces frais sont déductibles des impôts sous certaines conditions – voir notre article sur la fiscalité locative). Mais l’avantage de faire appel à un professionnel, c’est qu’il s’occupe aussi de trouver un locataire à Colombes aussi sérieux que possible !

Un agent immobilier a l’habitude de sélectionner des locataires pour ses clients. Il connaît les différents profils et a développé un œil de lynx pour ce qui est d’analyser les documents qui lui sont fournis. Il est donc en mesure de choisir les occupants les plus sûrs (à condition de sélectionner une agence qui s’y connaît en gestion locative). Et en cas de soucis, les assurances professionnelles prennent tout en charge : vous n’avez donc à vous soucier de rien.

Pour plus d’informations, retrouvez nos conseils pour la mise en location de votre bien immobilier ou contactez directement notre équipe immobilière !

Article écrit par:

Avatar

Originaire de Colombes, j'y ai fait une grande partie de ma scolarité jusqu'à en devenir agent immobilier en 2003. Passionné par mon métier, et avec la volonté d'aider mes clients à concrétiser leurs projets de vie, j'ai poursuivi dans cette voie en créant en 2010 ma propre agence immobilière à Colombes, ma ville de cœur. Avec un attrait prononcé pour les nouvelles technologies, je suis en constante recherche d'innovation pour en faire profiter nos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardons le contact !

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer