Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
revente logement à Colombes Les Vallées
Vendre un bien

Au bout de combien de temps peut-on revendre un bien immobilier ?

Vous souhaitez revendre votre logement pour vous lancer dans un nouveau projet ? Mais avez-vous une idée du délai minimal à respecter avant une revente de logement à Colombes Les Vallées ? C’est l’une des questions que se posent la majorité des propriétaires souhaitant vendre un bien. Vous devez tenir compte de plusieurs critères pour le savoir, dont les frais d’acquisition, le prêt immobilier en cours, l’état du marché, la destination du logement en question… Faisons le point !

Quel est le délai minimal pour une revente de logement à Colombes Les Vallées ?

Une acquisition est souvent un projet sur le long terme. Elle devrait durer plusieurs années. Mais plusieurs raisons peuvent vous pousser à revendre quelques temps après l’achat, par exemple pour une raison professionnelle ou personnelle, un accident de la vie…

Le problème est que la revente d’un logement à Colombes Les Vallées n’est rentable qu’à partir d’un certain moment suite à l’acquisition. Pour éviter de perdre de l’argent, il est conseillé de garder un logement au moins 5 ans avant de le revendre. Mais pourquoi ce délai ?

Quels sont les critères à considérer avant une revente ?

Les frais d’achat

Le premier critère qui impacte la rentabilité d’une acquisition concerne principalement les frais fixes engendrés par une telle opération, en plus du prix du bien. Mais de quels frais s’agit-il ?

  • Les frais de notaire qui s’élèvent jusqu’à 8% dans l’ancien,
  • Les honoraires d’agence qui représente jusqu’à 10% du prix dans le cas où vous recourez à un professionnel,
  • Les frais liés au prêt (frais de dossier, assurance emprunteur, intérêts…)
  • Le montant des éventuels travaux effectués dans le logement.

Les différentes charges viennent aussi compléter ces frais, avec les impôts. Tous ces frais qui viennent booster le prix du bien expliquent le fait qu’il existe un délai minimal à respecter pour rentabiliser l’acquisition avant la revente du logement à Colombes Les Vallées. Et ce délai est estimé à 5 ans en moyenne, mais cela peut varier selon les dépenses effectuées et l’évolution du marché.

Les frais de revente

Lorsque vous envisagez de mettre un logement sur le marché, vous devez absolument payer des frais. Notamment ceux liés aux diagnostics immobiliers, la rémunération de l’agence, les éventuelles pénalités en cas de remboursement anticipé du prêt, les frais de déménagement… Même si vous optez pour la vente de PAP, vous devez quand même payer pour la diffusion de votre annonce et sa valorisation. Sans oublier le temps à consacrer pour l’organisation des visites, et la prise en charge de la phase de négociation.

revente logement à Colombes Les Vallées

Le prêt immobilier en cours

Si vous avez financé votre acquisition via un prêt bancaire, vous devez considérer le coût de ce dernier avant la revente du logement à Colombes Les Vallées. Pourtant, plus la durée du prêt est longue, plus vous revendez tôt, et plus le coût est important. N’oubliez pas que pendant les premières années de remboursement, les mensualités sont principalement constituées des intérêts.

En outre, vous devez vous attendre à payer les pénalités de remboursement anticipé, limitées à 3% de la somme restante due.

L’évolution des prix

L’évolution des prix dans la zone est également à prendre en compte. Une hausse des prix vous permet de tirer un bénéfice plus important, et cela réduit le délai indispensable pour la rentabilisation de votre achat. Vous devez donc vous renseigner sur l’état du marché immobilier local avant d’envisager la revente de votre logement à Colombes Les Vallées.

Le cas d’un bien immobilier neuf

Si le logement que vous souhaitez revendre est neuf, vous devez également considérer le délai pendant lequel le bien est toujours considéré comme tel, soit 5 années. Ainsi, le mettre sur le marché avant ces 5 ans vous permet de tirer un bon prix. Cependant, attendre 6 ans vous permet d’être certain d’avoir amorti toutes les dépenses liées à l’achat.

Pour conclure, il est donc préférable d’attendre que l’acquisition soit rentabilisée avant de le remettre en vente. Mais d’autres situations peuvent vous permettre de revendre plus tôt, comme dans le cas d’une acquisition à un prix très bas, ou en cédant un logement d’exception off market.

Article écrit par:

Avatar

Ayant toujours habité à Colombes, je suis à l’origine issue d’une formation informatique. Fruit d’une réelle reconversion professionnelle, mon envie d’entreprendre et ma volonté de m’investir pour plus de proximité avec mes clients m’ont fait rejoindre en 2010 la création de l’agence pour y apporter mes compétences. Amateur des bonnes tables, j’aime partager avec mes clients mon expertise locale pour qu’ils profitent des nombreux atouts de la ville de Colombes et ses environs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardons le contact !

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer