Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
Vendre un bien

5 conseils pour préparer la vente de votre maison à Colombes

Une vente immobilière, c’est comme tout projet d’envergure : ça se prépare soigneusement, longtemps à l’avance, afin d’éviter les pièges et d’être capable de réagir au plus vite !

Préparer la vente de sa maison à Colombes en amont, c’est s’assurer de trouver le bon acquéreur dans les délais voulus. Même si vous n’en êtes pas à votre coup d’essai, le secret d’une transaction réussie réside dans un unique mot : organisation !

Suivez à la lettre nos 5 conseils avant de vous lancer sur le marché immobilier de Colombes !

CTA_KLH

 1. Préparer la vente de sa maison à Colombes : commencez par définir vos besoins et vos délais

Les propriétaires vendent pour des raisons très différentes. Vous pouvez avoir besoin d’un logement plus vaste (suite à l’agrandissement de la famille), déménager pour les besoins de votre travail, ou simplement avoir envie de changer d’air. Vous pouvez avoir hérité d’un bien immobilier dont vous souhaitez vous délester, être dans l’obligation de céder votre résidence principale au plus vite, ou encore vous débarrasser d’un logement occupé parce que vous en avez assez des soucis inhérents à la gestion locative.

En fonction de la situation de chacun, une transaction ne s’organise pas de la même manière. Préparer la vente de sa maison à Colombes, c’est donc avant tout définir ses besoins en matière de délais de cession.

Ces délais se découpent en deux parties :

  • D’une part, la commercialisation. C’est le temps qu’il faut pour trouver acquéreur. Le délai de vente moyen à Colombes 92700 est de 37 jours – ce qui est peu ! Mais attention, car il peut varier du tout au tout selon la nature et la qualité du bien, et surtout en fonction du prix de vente que vous avez fixé.
  • D’autre part, le délai qui sépare le compromis et l’acte définitif de vente. Celui-ci est incompressible : comptez de 3 à 4 mois pour signer la vente, si aucun événement particulier ne vient remettre la cession en cause (comme un refus de dernière minute de la banque d’octroyer les fonds nécessaires à votre acheteur !).

On le voit : préparer la vente de sa maison à Colombes est crucial, car les délais peuvent être longs et doivent être pris en compte dans votre projet. Si vous avez l’intention d’acheter une nouvelle résidence principale après votre cession, vous avez donc tout intérêt à bien équilibrer les délais pour ne pas vous retrouver à la rue – ou devoir payer plus de frais.

Dernier point : la période de vente est fondamentale. Si vous avez le choix de la saison, privilégiez le printemps et l’été. Vous aurez ainsi des acquéreurs gonflés à bloc (moralement parlant) et déterminés à trouver leur nid douillet avant la prochaine rentrée scolaire !

2. Procédez à une estimation immobilière au plus juste

La phase d’estimation est certainement la plus décisive quand il s’agit de préparer la vente de sa maison à Colombes.

Pourquoi donc ? Imaginez deux cas de figure :

  • Vous estimez un prix trop élevé pour votre maison à Colombes, et aucun acquéreur ne se présente (ou ceux qui visitent font des offres beaucoup trop faibles). Le bien reste en vente pendant 6 mois, puis 1 an. Et ce faisant, il perd encore de sa valeur initiale, en vertu du fait qu’une propriété depuis trop longtemps sur le marché est moins bien considérée.
  • Vous estimez un prix trop bas, et vous vendez votre maison à Colombes en un clin d’œil. Première visite : première offre, acte signé, propriété vendue. Bravo ! Sauf que, dans l’affaire, vous avez perdu une jolie somme d’argent, car votre bien valait au moins 20 000 ou 30 000 euros de plus. Mieux vaut éviter de sous-estimer votre maison, à moins que vous ne soyez dans l’urgence pour vendre.

La solution : rester réaliste, en phase avec les prix du marché. Et préparer la vente de sa maison à Colombes en recourant à des procédés d’estimation objectifs, de manière à équilibrer la valeur vénale (valeur du marché) et la valeur commerciale (valeur personnelle) du bien immobilier.

Pour ce faire, vous devez :

  • Comparer votre maison à Colombes avec des biens équivalents, présentant des caractéristiques proches, situés dans le même quartier.
  • Prendre en compte tous les critères objectifs qui donnent de la valeur à votre bien (un grand jardin, un garage, une véranda, une maison plain-pied…) et ceux qui, au contraire, lui en font perdre (un vis-à-vis gênant, une mitoyenneté, une maison qui donne sur une rue bruyante, etc.). Et cela, en laissant de côté votre attachement sentimental !
  • Définir un prix en fonction de vos délais espérés de vente: si vous avez du temps devant vous pour vendre, rien ne vous empêche de fixer un prix légèrement plus élevé que la valeur du marché pour voir ce que ça donne. Si vous êtes pressé, mieux vaut s’aligner sur les prix locaux !

Il ne faut pas hésiter à prendre conseil auprès d’un professionnel pour préparer la vente de sa maison à Colombes, surtout quand il s’agit de la phase d’estimation !

3. Préparez votre dossier de vente au plus tôt

Afin de bien préparer la vente de sa maison à Colombes, il s’agit d’anticiper sur l’inévitable dossier que tout vendeur doit remettre au notaire en vue de la signature du compromis, puis de l’acte définitif. Ce dossier comprend plusieurs documents dont le but est de garantir un achat en toute connaissance de cause.

Voici les pièces à insérer dans votre dossier de vente :

  • Le plan de la maison, avec surface, distribution des pièces, photos, présentation du quartier et accès aux commodités ;
  • Les justificatifs de votre droit de propriété: titre de propriété, avis de taxe foncière et de taxe d’habitation à Colombes (les deux derniers de chaque), copie de votre contrat d’assurance habitation ;
  • Les justificatifs de travaux (si vous avez réalisé des travaux importants, comme installer une véranda ou aménager les combles) ;
  • Les certificats d’entretien des installations (entretien de la chaudière ou de la fosse sceptique, ramonage de la cheminée, etc.) ;
  • Les documents relatifs à la situation du terrain: si la maison dépend d’un lotissement ou d’une copropriété horizontale, état du sous-sol, existence éventuelle de servitudes, système d’assainissement de votre maison, etc. (toutes les informations nécessaires sont précisées dans cette liste établie par les notaires d’Île-de-France).

Avec ces documents sous le bras, préparer la vente de sa maison à Colombes n’est presque plus qu’une formalité !

Même s’il faut y ajouter les diagnostics obligatoires…

4. Faites réaliser les diagnostics techniques obligatoires avant toute vente

Vous ne pourrez pas y échapper : votre dossier ne sera pas complet sans les diagnostics techniques obligatoires à placer dans le DDT (dossier de diagnostics techniques). C’est une condition sine qua non pour bien préparer la vente de sa maison à Colombes, sachant qu’il faut faire réaliser les documents suivants :

  • Le diagnostic de performance énergétique, ou DPE, qui détermine les niveaux de consommation énergétique de votre maison (une information qu’il est désormais nécessaire d’indiquer dans votre annonce de vente immobilière à Colombes) ;
  • L’état des risques naturels, miniers et technologiques, ou ERNMT, qui fait le point sur les menaces en question : à Colombes, les risques concernent une éventuelle inondation par débordement de la Seine (voir arrêté préfectoral) ;
  • Le risque d’exposition au plomb, pour les maisons construites avant le 1er janvier 1949 ;
  • Le risque d’exposition à l’amiante, pour les maisons construites avant le 1er juillet 1997 ;
  • L’état des installations de gaz et d’électricité, si elles ont plus de 15 ans ;
  • L’état du bâtiment relatif à la présence de termites: le département des Hauts-de-Seine a été déclaré totalement termité en vertu d’un arrêté préfectoral daté du 22 décembre 2004. Il est donc indispensable de réaliser ce diagnostic et de le glisser dans le DDT.

Pourquoi faut-il préparer la vente de sa maison à Colombes en faisant réaliser ces diagnostics ? Parce que l’acquéreur doit savoir ce qu’il achète en toute connaissance de cause, et qu’en l’absence de ces documents, l’éventuelle découverte d’un vice caché après la cession pourrait se retourner contre vous !

5. Mettez votre maison en valeur pour attirer des visiteurs

Toute la partie administrative est prête ! Il ne reste plus qu’une chose à faire pour préparer la vente de sa maison à Colombes, à savoir : la mettre en valeur pour attirer des visiteurs, donc des acquéreurs potentiels !

Pour cela, vous devez :

  • Soigner la présentation de votre maison: rédiger une annonce efficace, prendre des photos de qualité professionnelle, et dépersonnaliser au mieux la décoration intérieure du bien pour aider les visiteurs à s’y projeter.
  • Diffuser votre annonce sur le plus grand nombre de canaux: portails d’annonces sur Internet, journaux locaux (voyez ce que la ville de Colombes et le département des Hauts-de-Seine proposent comme publications), mais également via une communication locale (des annonces affichées un peu partout et notamment dans les environs de votre quartier – par exemple dans le Centre, à la Petite Garenne ou aux Vallées, autour de la Mairie de Colombes, etc.).

Car préparer la vente de sa maison à Colombes, c’est aussi lui donner un maximum de chances d’être vue et d’attirer des visiteurs, parmi lesquels se trouve peut-être votre futur acquéreur !

Préparer la vente de sa maison à Colombes n’est toutefois que la première phase d’une transaction. Restez sur notre blog pour découvrir les 5 étapes du déroulement de votre vente de maison !

 

Article écrit par:

Avatar

Originaire de Colombes, j'y ai fait une grande partie de ma scolarité jusqu'à en devenir agent immobilier en 2003. Passionné par mon métier, et avec la volonté d'aider mes clients à concrétiser leurs projets de vie, j'ai poursuivi dans cette voie en créant en 2010 ma propre agence immobilière à Colombes, ma ville de cœur. Avec un attrait prononcé pour les nouvelles technologies, je suis en constante recherche d'innovation pour en faire profiter nos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardons le contact !

13 Partages
Partagez4
Tweetez
Partagez8
Enregistrer