Tout sur l'immobilier à Colombes et alentours
location d'appartement à Colombes Hoche
Louer un bien

5 choses à savoir pour gérer une location sereinement

L’idée de bien gérer votre location suppose de tisser des liens de qualité avec votre locataire. Vous devez respecter vos obligations, connaître vos droits et faire de votre mieux pour que le locataire puisse jouir du logement dans les meilleures conditions. Mais il est également essentiel de veiller à ce que l’occupant, de son côté, remplisse aussi ses obligations et respecte les règles relatives à sa location d’appartement à Colombes Hoche. Voici 5 choses à savoir pour créer les conditions d’une relation bailleur-locataire sereine.

1- Dans le cadre d’une location d’appartement à Colombes Hoche, le logement concerné doit répondre aux règles de décence

C’est une obligation incontournable : tout propriétaire doit mettre un bien immobilier décent à la disposition de son(ses) locataire(s). Autrement dit, le logement ne doit pas faire courir des risques sanitaires ou mortels à ses occupants (pas de fuites d’eau, pas de moisissure, etc.). Il doit aussi disposer du nécessaire pour vivre confortablement et en paix.

2- Vous n’avez pas accès au logement sans la permission du locataire

La loi vous autorise à garder un jeu de clés pour votre appartement. Mais cela ne signifie pas que vous soyez autorisé à vous introduire dans le logement comme bon vous semble. Vous devez toujours obtenir la permission de votre locataire avant de pouvoir y mettre vos pieds, et uniquement s’il est sur place (sauf demande de sa part). Il est même conseillé d’aviser votre locataire que vous avez gardé un trousseau pour gérer les situations d’urgence. Une violation de domicile est sanctionnée par une amende de 15 000 € et par une peine d’emprisonnement maximale d’un an. C’est donc une règle à respecter absolument dans le cadre de votre location d’appartement à Colombes Hoche.

3- L’occupant est libre d’aménager le bien immobilier à sa guise

La loi du 6 juillet autorise le locataire à aménager le bien comme bon lui semble, dès lors que les travaux n’ont pas pour objectif de transformer le bien immobilier ou d’en changer la destination (passer d’une résidence à un local commercial, par exemple). Il a le droit de refaire les peintures, de décorer l’intérieur à sa façon, de poser de nouveaux revêtements de sol… Vous ne pouvez contester que si les travaux remettent en cause l’état du bien ou s’ils risquent de poser problème pour une future location (par exemple, un locataire qui souhaiterait repeindre le salon avec du jaune fluo).

location d'appartement à Colombes Hoche

4- Le locataire peut accueillir des proches pour un temps limité

À part le signataire du bail, quelqu’un d’autre habite dans votre logement ? Rien d’étonnant à cela : votre locataire a le droit de recevoir des proches temporairement, y compris sans vous en aviser. Cependant, il est difficile de déterminer si la personne est réellement là pour peu de temps, si votre locataire partage le logement avec quelqu’un d’autre pour une longue durée, ou s’il s’est lancé dans la pratique de la sous-location sans votre autorisation. Vous devez considérer trois points :

  • Les effets d’une sur-occupation du logement. Si votre location d’appartement à Colombes Hoche est prévue pour un certain nombre de personnes, un occupant en plus peut avoir des conséquences sur l’état du logement et sur la qualité de vie dans l’immeuble. N’hésitez pas à mettre les choses au clair avec votre locataire. Rappelez-lui qu’il est responsable des détériorations et des troubles du voisinage.
  • Les charges augmentent proportionnellement au nombre de locataires. Mieux vaut opter pour le calcul des charges au réel afin d’éviter tout problème.
  • Une sous-location peut causer quantité de problèmes, notamment légaux. Prêtez attention aux signes permettant d’en repérer une : si le loyer est versé par une autre personne, si vous trouvez une annonce de location concernant votre logement alors que la vôtre n’existe plus, etc. Le cas échéant, vous pouvez demander la résiliation de votre bail de location d’appartement à Colombes Hoche.

5- Vous ne pouvez pas imposer des règles de vie à votre locataire

Bien qu’il s’agisse de votre propriété, votre logement devient la résidence principale de votre locataire pour toute la durée du bail. Vous ne pouvez donc pas imposer de règles de vie strictes : interdiction de fumer ou d’avoir des animaux de compagnie, par exemple. Néanmoins, vous êtes en droit de prévenir votre locataire des conséquences que son style de vie peut avoir sur le logement (l’usure accélérée des revêtements à cause de la fumée de cigarette ou la dégradation du mobilier par un chat ou un chien) et de lui rappeler qu’il en est tenu responsable en fin de bail.

Article écrit par:

Avatar

Originaire de Colombes, j'y ai fait une grande partie de ma scolarité jusqu'à en devenir agent immobilier en 2003. Passionné par mon métier, et avec la volonté d'aider mes clients à concrétiser leurs projets de vie, j'ai poursuivi dans cette voie en créant en 2010 ma propre agence immobilière à Colombes, ma ville de cœur. Avec un attrait prononcé pour les nouvelles technologies, je suis en constante recherche d'innovation pour en faire profiter nos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardons le contact !

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer